#10 Développement de jeux vidéo : un atout pour les entreprises du 21è siècle

some test

Maxime Gammaitoni est arrivé chez Technology Partner il y a plus de 6 mois aujourd’hui. Pour Maxime, le développement de jeux vidéo est une réelle passion, nous avons donc souhaité en savoir un peu plus sur le sujet. Après avoir animé un Technical Lunch sur cette thématique et certain que les compétences acquises peuvent être utiles aux entreprises classiques/start-up, il vous invite à découvrir son interview

Pourquoi avoir choisi de nous parler de développement de jeux vidéo ?

Depuis mon enfance, la création de jeux est un domaine qui me passionne. A l’école primaire, j’ai commencé par créer des jeux de plateaux/training Card Game avec l’aide d’un stylo et de quelques feuilles de papier cartonnées. 20 ans plus tard, je me suis dirigé vers la conception/développement de jeux vidéo qui est pour moi la forme de création la plus adéquate pour exprimer des idées de manière ludique.

Quel est ton parcours dans ce domaine ?

Après le lycée, j’ai décidé de poursuivre cette passion en intégrant l’école l’ISART DIGITAL à Paris. Je me suis spécialisé en Game Design et Programmation. Le Game Design (souvent confondu avec le Game Art) consiste à concevoir les règles et la cohérence entre chaque élément qui constitue le jeu pour en créer une expérience agréable, manette en main. La programmation, quant à elle, nous a permis d’appréhender les plateformes dédiées au Game Development moderne (web, mobile, multi-support).

Mon premier projet personnel s’appelle : Granny’s Ascent. Ce petit jeu consiste à envoyer une personne âgée au plus haut dans le ciel *rire*. Il n’est plus disponible actuellement sur les Apps Store.

Le second jeu, en cours de création, est Super Slider Bro, un puzzle/action Game dynamique où l’utilisateur doit contrôler un cube qui ne se déplace qu’en ligne droite et très rapidement.

J’ai aussi développé des jeux pour des clients en tant que freelance, notamment un match 3 (Candy Crush like) pour GRDF : City gaz, qui est disponible gratuitement sur les stores mobiles

Quels sont les outils utilisés pour développer des jeux vidéo ?

J’aimerais préciser que, comme dans le développement d’applications plus conventionnelles, il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises technologies. Par exemple, on n'utilise pas le même outil si l’on souhaite créer un jeu 3D réaliste pour console uniquement que pour un jeu mobile cartoon 2D....

Sinon, je dirais que mes outils favoris sont :

  • Unity 3D : Un moteur de jeu permettant de porter un jeu sur plusieurs supports avec le même code source. Cet outil est complet, propose des licences gratuites et permet aussi bien de développer pour du mobile que pour la Playstation 4 ou de l’Occulus Quest (25 plateformes différentes avec l’arrivée de la version 2019).
  • Phaser.JS : un Framework beaucoup utilisé pour les jeux web 2D

Il existe aussi des logiciels comme Game Maker et Construct 2, utiles pour les créateurs qui aimeraient concevoir un jeu sans réelles connaissances en programmation.

Comment ces compétences en développement peuvent être utiles à une société hors domaine ?

Les plateformes citées ci-dessus ne servent pas qu’à créer des jeux vidéo. Alors, à titre d’exemple, les compétences peuvent être utiles pour :

  • Améliorer/renforcer l’image de marque en prônant la gamification. Le jeu est par nature l’outil parfait pour améliorer visibilité et image de marque, particulièrement lorsqu’il est assorti d’une récompense attractive.
  • Aider la force de vente avec de nouveaux supports digitaux. Par exemple en architecture par la création d’environnement en VR ou avec un catalogue 3D. Ces nouveaux supports ludiques et originaux pourront ici favoriser l’expérience utilisateur.
  • Enrichir la formation en interne ou le recrutement grâce à des simulations en moteur de jeu. Par exemple, la VR peut être utile pour de futurs chirurgiens afin qu’ils puissent s’entraîner ou se faire recruter.

Par quels moyens, un développeur peut intégrer une communauté consacrée au développement de jeux vidéo ?

Il existe plusieurs façons d’intégrer une communauté mais, selon moi, voici quelques moyens :

Premièrement, il est possible d’intégrer une communauté grâce à Internet et aux multiples forums destinés au développement de jeux vidéo. Personnellement, je recommande Itch.io car, en plus de pouvoir discuter, les créateurs peuvent héberger, distribuer et vendre leurs jeux.

Ensuite, grâce aux réseaux sociaux. Ici, je fais notamment référence aux groupes fermés sur Facebook qui sont remplis de créateurs stupéfiants et de très bons conseils. Aussi, il y a Discord qui fonctionne bien pour ce genre de communautés.

Outre le virtuel, il y a aussi la possibilité de rejoindre des associations. Par exemple au Luxembourg et Metz, il existe l’association COIN qui est composée de pros, d’amateurs et de passionnés. Cette association organise de nombreux événements notamment des Games Jam plusieurs fois dans l’année.

Les Games Jam sont des hackathons spécialisés dans la création de jeux. Pour un débutant, c’est ce genre d’événements qu’il faut suivre. C’est un lieu idéal pour faire rencontres très intéressantes, échanger et apprendre sur le processus de création d’un prototype de jeux vidéo.

 

Et, quels conseils peux-tu donner pour se lancer sur le développement de jeux vidéo ?

Dans un premier temps, je dirais qu’il faut être passionné tant par le jeu que par le développement. Il est possible de concevoir un jeu, sans grande compétence. Je pense que pour qu’il soit bien harmonieux, il faut y connaître les fondamentaux, que ce soit d’un point de vue artistique, que technique.

Avant de se lancer, il faut faire de la veille sur les outils disponibles et les techniques répandues. C’est toujours intéressant de savoir ce qui se fait en ce moment pour bien évoluer dans un domaine technique.

En revanche, je conseille de rester réaliste sur les moyens mis à disposition pour développer le jeu. On entend souvent des jeunes passionnés qui demandent à des développeurs confirmés de les aider à concevoir des projets de MMO SCI-FI en 3D avec des fonctionnalités qui vont révolutionner le jeu vidéo, cependant ce projet demande des sommes incroyables de ressources. Donc, mon conseil serait de ne pas se lancer sur un gros projet dès le départ, mais prototyper des petites expériences ludiques.

Je dirais aussi que les écoles spécialisées sont de très bons tremplins pour décoller dans le monde du Game Development, à vous de trouver celle qui vous convient le mieux.

Enfin, je terminerais par conseiller de participer à des Game Jam. C’est selon moi, un des meilleurs endroits où l’on peut rencontrer des développeurs expérimentés, recevoir des conseils et acquérir de l’expérience.